Blog

Toute l'actualité liée à l'isolation

Choisir les fenêtres à forte isolation thermique

Posté le 23 juin 2014 | Par: | Categories : Blog | 0 commentaire

Généralement, la majorité des pertes de chaleur proviennent des portes et fenêtres. Afin d’améliorer les performances énergétiques d’une maison, il est primordial de considérer l’isolation de fenêtres. L’isolation thermique des fenêtres est un point crucial pour éviter la perte de chaleur. Les fenêtres contribuent à la consommation énergétique et offrent le bien-être aux occupants. Elles constituent des éléments incontournables car elles permettent le confort d’une maison en été comme en hiver. Il est donc important de bien les choisir.

Les types de fenêtres

Le choix de la menuiserie en aluminium qualitative est important car elle favorise l’étanchéité mais aussi l’isolation thermique. Privilégier les matériaux assurera une isolation excellente et permettra d’éviter les pertes en chaleur et donc augmenter la consommation énergétique. Entre autres, voici les trois principales huisseries disponibles sur le marché et qui sont couramment utilisées dans le cadre d’une isolation.
– Les fenêtres PVC: un des matériaux les plus vendus sur le marché en raison de ses propriétés isolantes et son impact écologique fort. Elles offrent la meilleure isolation thermique.
– Les fenêtres en bois : un matériau haut de gamme et performant en raison de ses bonnes propriétés isolantes et son faible impact écologique. C’est un bon isolant thermique.
– Les fenêtres aluminium : insensibles aux variations climatiques, elles offrent de nombreux avantages tant sur l’isolation thermique que sur l’environnement.

Le vitrage des fenêtres

Outre le choix des huisseries, il est également important de bien choisir le type de vitrage :
– le double vitrage bénéficie d’une bonne économie de chauffage mais aussi un excellent isolant acoustique ;
– le triple vitrage est une solution économique qui peut être rentabilisée. Elle permet une très bonne isolation thermique d’où une faible déperdition de chaleur.
De plus, en choisissant des fenêtres isolantes que ce soit double ou triple vitrage, on réduit considérablement les consommations d’énergie d’un logement. Le type de vitrage possède donc un grand impact sur la déperdition de chaleur d’une habitation.

Le coefficient d’isolation thermique

L’isolation thermique d’une fenêtre est mesurée à l’aide d’un coefficient thermique Uw. Plus le coefficient d’isolation est faible, plus la fenêtre est plus isolante. Par exemple les fenêtres en PVC ont un coefficient thermique de 1,4 w/m²°k tandis que l’aluminium 1,8.

Les avantages des fenêtres à forte isolation thermique

Comme présenté plus haut, les fenêtres représentent un des facteurs de déperdition de chaleur, bien les choisir est donc un bon moyen d’économiser l’énergie. Offrant un plus grand confort, ces fenêtres permettent de réduire les consommations de chauffage tout en limitant les déperditions de chaleur. Avec la mise en place de systèmes de fenêtres à forte isolation thermique, une économie importante d’énergie est assurée. Ces types de fenêtre restent un investissement plus rentable pour plus de confort car elles maintiennent la température en hiver comme en été.

Les solutions ne manquent pas pour éviter les déperditions de chaleur. Le choix des fenêtres est un élément essentiel pour une bonne isolation thermique. Les fenêtres à forte isolation comme les fenêtres PVC permettent à la fois de réduire la consommation d’énergie de chauffage et d’accroître le confort.

Laisser un commentaire