Blog

Toute l'actualité liée à l'isolation

Salle de bain : place à l’isolation

Posté le 2 juin 2014 | Par: | Categories : Blog | 0 commentaire

Souvent négligé, le confort thermique de la salle de bain joue un rôle majeur pour en faire un véritable havre de bien-être. Intérêt de l’isolation thermique, mise en oeuvre, choix des isolants : les détails.

L’isolation à la clé du confort

Pour un bon confort thermique de la salle de bain, son isolation thermique doit faire l’objet d’une attention particulière. L’isolation conditionne le confort de la pièce, tout en luttant contre l’humidité. Isoler le sol, les murs ou le plafond est donc indispensable pour maintenir une température ambiante dans cette pièce humide, entre 22 ° à 23 °C. En effet, sur la durée, lorsque l’air chaud et humide entre en contact avec une paroi froide, les moisissures se développent tandis que les murs et parements se dégradent. Créer une enveloppe thermique efficace dans la salle de bain s’avère donc indispensable pour préserver une atmosphère saine ainsi que chaque meuble salle de bain.

Mise en oeuvre de l’isolation thermique

Exposée à la chaleur et à l’humidité, la salle de bain présente quelques particularités en ce qui concerne son isolation. Trois facteurs doivent être pris en compte pour mener des travaux efficaces dans cette pièce. La mise en place d’une enveloppe isolante doit être en mesure de réduire les ponts thermiques entre la salle de bain et le reste de l’habitation, étant donné que cet espace doit être bien chauffé. L’isolation doit également être en mesure de faire face au fort taux d’humidité de la salle de bain. Enfin, pour une isolation optimale, une bonne aération est toujours requise dans la pièce d’eau afin de maintenir un environnement sain.

Choix des isolants

Compte tenu des différentes contraintes de la salle de bain, le choix des isolants doit se faire méticuleusement. Les matériaux doivent présenter une haute résistance à un environnement chaud et humide. Pour éviter les fuites de chaleur et le phénomène de tassement, l’isolant utilisé doit être hautement résistant à de hautes températures. Le matériau doit également présenter une forte résistance mécanique. Pour isoler de l’intérieur les murs de la salle de bain, la pose d’un pare-vapeur s’avère indispensable. Pour lutter contre l’humidité, un parement hydrofuge est à privilégier. Il peut s’agir de plaques ou de carreaux de plâtre, la laine de roche ou de verre, avec une finition au choix à coordonner avec la baignoire et le reste des équipements.

Vu sur : http://www.distribain.fr

 

 

Laisser un commentaire